Atelier BC-54

Le jeudi 31 janvier, de 16h30 à 17h45
Le Campus
Site Bellevue

Télécharger la fiche séquence

 

La loi « Avenir Professionnel » abandonne la référence au « stage de formation » qui se caractérisait par « une progression pédagogique préalablement déterminée » et définit l’action de  formation comme un « processus pédagogique » faisant l’objet de « modalités d’apprentissage identifiées ». S’inscrivant dans la lignée des évolutions législatives récentes qui ont reconnu la notion de parcours de formation (loi du 8 août 2016), elle précise que parmi ces modalités d’apprentissage identifiés peuvent être prévues des séquences de positionnement pédagogique, d’accompagnement, et d’évaluation des acquis de l’apprenant. Concernant les modalités pratiques de réalisation de l’action de formation, la loi consacre la formation en situation de travail et confirme la possibilité de déroulement en tout ou partie à distance. Quelles sont les conséquences de ces évolutions  pour les prestataires de formation ? Comment mettre en œuvre ces nouvelles modalités pédagogiques ? Quelles en seront les moyens de suivi et de contrôle ? Quels seront les nouveaux modèles de paiement ?

Intervenants :

Stéphane Rémy (DGEFP), Philippe Tourneur (Pôle emploi), Emmanuelle Begon (Mafest), Natanael Wright (Wallstreet Institute), Béatrice Dingli (Directrice générale, VIVEA), des représentants d’opérateurs de compétences.

Animation :

Emilie Crèche, Centre Inffo